Comment fidéliser

par | Oct 16, 2018 | Blog |



Merci de votre fidélité


Soiree Cibovino 01


La fin d’année approche, et avec ça un bilan sur nos actions passées, sur nos relations avec les clients, avec nos collaborateurs, avec nos partenaires. Au-delà du chiffre, avons-nous été à la hauteur ? Au-delà du résultat financier, avons-nous réussi à transmettre nos valeurs ? Avons-nous réussi à construire avec certains une relation positive et durable ?

  • Pourquoi fidéliser ?

Il est reconnu qu’il est plus simple de fidéliser un client que d’en trouver de nouveaux. Comme il peut être également plus facile de faire rester au sein de son entreprise un bon collaborateur, plutôt que d’en trouver un bon. Pour autant, ça ne se fait pas naturellement pour tout le monde, et la façon de fidéliser est tellement multiple que l’on s’y perdrait. Parmi ces possibilités, il reste néanmoins un incontournable : Le coffret cadeau !

  • Pourquoi le coffret cadeau et lequel ?

Le coffret cadeau est aussi appelé un « cadeau client ». Quoi de mieux qu’un présent physique pour dire « Merci » ?! Aussi, vous pouvez l’offrir à des collaborateurs, en remerciement de leur travail (ça fait toujours plaisir de faire preuve de reconnaissance). Vous pouvez l’offrir à un partenaire ou fournisseur également.

Le coffret cadeau donne une touche personnalisée pour toutes les occasions. Il y en a pour tous les budgets et toutes les activités. Que ce soit pour de l’activité sportive, aux visites gourmandes de châteaux, en passant par les voyages, les coffrets proposent un large panel de solutions, pour tous les goûts.

Le cadeau client (ou coffret cadeau) permet ainsi de garder de bonnes relations, de leur rappeler notre présence et de pérenniser les affaires. Il serait donc regrettable de s’abstenir de cet outil marketing peu coûteux pour un impact fort.

Certes, le choix du cadeau peut devenir un vrai casse-tête quand on voit toutes ces possibilités. Quel cadeau ? Là, c’est à vous de juger quelle originalité, quelle trace vous souhaitez que le client garde de vous. Mais attention, évitez les traditionnels mugs, stylos et autres goodies marketés en tout genre, déjà vus et revus. Même le classique champagne commence à devenir trop « standard ». Ainsi, le coffret cadeau se prête particulièrement à ce type de cadeau de part la diversité des produits que l’on peut y mettre.

Le cadeau n’est pas forcément trop sérieux et conventionnel, nous revenons ici à ce qui fait l’essence d’une bonne relation : l’humain, les émotions.

  • Pour qui et quel budget ?

Les cadeaux ne sont pas destinés qu’aux clients avec lesquels vous avez signé le meilleur chiffre d’affaire. Nous remercions ces derniers autrement par ailleurs, mais il faut surtout réfléchir avec qui vous travaillez principalement, et qui vous soutient dans les situations difficiles. Il ne faut pas toujours voir le directeur ou le responsable comme destinataire privilégié. Ça peut être également une assistante, un adjoint, un partenaire, un fournisseur ou encore votre comptable.

Egalement, l’importance n’est pas le prix dépensé dans le cadeau. Le geste et l’originalité sont souvent plus important que sa valeur ou le renom d’une marque.

Généralement, les entreprises consacrent environ 1 à 2% de leurs résultats à l’achat de cadeaux professionnels. La répartition est faite généralement à 50/50 entre les gros clients et le reste des clients, ou une sélection d’une dizaine, d’une cinquantaine de clients ou collaborateurs.

  • A quel moment ?

J’ai trouvé LE cadeau original qu’il fallait. Mais maintenant, je l’offre quand et comment ?

Pour le Quand, cela dépend de votre secteur d’activité, de vos relations et en fonction du type d’affaires.

– Si les contrats ne se font que de manière ponctuelle dans l’année, ou si vous préférez gérer la relation client au fur et à mesure, il peut être pertinent d’offrir ce cadeau juste après l’affaire ou pour un événement particulier. Par exemple, une vente immobilière, la signature d’un gros contrat qui ne se fait pas plusieurs fois dans l’année. Ainsi, tout au long de l’année, cela permet de marquer le coup.

– Si vous préférez regrouper en fin d’année, alors vous pouvez offrir tous vos cadeaux dans les 15 premiers jours de décembre. Aussi, pour éviter certains écueils dus aux transports, vous pouvez privilégier les 15 premiers jours de l’année. Cela permet de remercier le client de sa fidélité et de sa confiance, et de l’inviter à continuer cette relation.

Une chose est certaine, l’impact sera plus fort si c’est vous qui offrez le cadeau en personne, plutôt que de l’envoyer par la poste ou via un assistant. Mais après, en fonction de votre temps, de la géographie clientèle, vous vous adaptez et le principal est que ce soit fait.

  • La fiscalité du cadeau client

Je ne saurai que trop vous recommander de vous tourner vers votre comptable. L’administration fiscale a fixé un seuil de 69 € TTC par client et par an au dessous duquel la TVA est déductible. Au delà il ne sera donc pas possible de récupérer la TVA sur les cadeaux.

Aucune limite n’est fixée sur la déduction des cadeaux du résultat fiscal. Cependant si les cadeaux atteignent 3 000 € sur l’année, ils doivent être déclarés sur le relevé des frais généraux (déclaration n°2067) ou sur la déclaration n°2031.

  • Et si vous passiez par Cibovino ?

Bon, vous l’aurez deviné, oui, Cibovino propose des coffrets cadeaux. Nous avons de quoi répondre à l’originalité et à tous les budgets. Cibovino peut personnaliser vos coffrets en ajoutant même un petit mot de votre part, logotypé si vous le souhaitez.

Vous voulez en savoir plus ? Alors prenez contact avec nous : Contact